Géographie des Bahamas

Commonwealth of the Bahamas

 Communauté des Bahamas

recueillis par Robert ANDRIANTSOA (robertandriantsoa@yahoo.fr)

Les Bahamas, en forme longue le Commonwealth des Bahamas, en anglais Commonwealth of the Bahamas, sont un pays anglophone, qui, bien que situé largement au nord de la mer des Caraïbes, est parfois considéré comme faisant partie de l'espace Caraïbe. Les Bahamas sont un archipel de 700 îles et d'îlots situés dans l'océan Atlantique, à l'est de la Floride, au nord de Cuba et du reste des Caraïbes et à l'ouest des îles Turques et Caïques sous dépendance britannique. Sa capitale est Nassau, située sur l'île de New Providence. Ses habitants sont les Bahaméens.

 

- Langue officielle Anglais

- Capitale Nassau

- Forme de l’État : Monarchie constitutionnelle  

pdt-monde-royaume-uni-elisabeth-II.jpgpdt-bahamas-gg-arthur-foulkes-1.jpgpdt-bahamas-pm-hubert-ingraham-1.jpg

Reine Elisabeth II, actuellement en fonction depuis le 6 février 1952. 10e Gouverneur général des Bahamas : Arthur Foulkes, Actuellement en fonction Depuis le 14 avril 2010. 6e Premier ministre bahaméen : Hubert Ingraham Actuellement en fonction Depuis le 4 mai 2007.

- Superficie : 13 940 km2
- Population : 307 451 hab
- Totale (2008)
- Densité : 21,4 hab./km2

- Indépendance : Date Du Royaume-Uni : 10 juillet 1973

- Monnaie Dollar bahaméen (BSD)

- Fuseau horaire UTC -5

- Hymne national March On, Bahamaland

Géographie

L'archipel des Bahamas compte plus de 700 îles et îlots disséminés sur environ 260 000 km². Seule une vingtaine de ces îles sont habitées en permanence. Celle la plus proche des États-Unis n'est qu'à 89 km de la côte sud-est de la Floride.

La plus grande île des Bahamas est Andros, à l'ouest. L'île de New Providence, à l'est d'Andros, est le site de la capitale, Nassau et représente les deux-tiers de la population totale. Les autres îles importantes sont Grand Bahama au nord et Inagua au sud.

La plupart des îles — des formations de corail — sont relativement plates, avec quelques collines basses, dont la plus haute est le Mont Alvernia, sur Île Cat, à 63 m. Le climat local est tropical, modéré par les eaux chaudes du Gulf Stream, avec quelques ouragans ou des tempêtes tropicales.

Parcs nationaux

Près de 260 000 hectares marins et terrestres d'une exceptionnelle biodiversité sont aujourd'hui protégés par le Bahamas National Trust.

Grand Bahama

  • Rand Nature Centre Création : 1992 - Taille : 40 ha. Un spot sans rival pour l'observation des oiseaux comme la rare paruline de Kirtland, qui vient y hiverner.
  • Peterson Cay National Park Création : 1968 - Taille : 0,5 ha. Un des lieux de prédilection des oiseaux marins pour la nidification.
  • Lucayan National Park Création : 1977 - Taille : 16 ha. A voir pour ses grottes sous-marines et sa mangrove, où vit notamment le mérou rayé, une espèce en danger.

Abaco

  • Abaco National Park Création : 1994 - Taille : 8 300 ha. Le site d'observation du très rare perroquet des Bahamas au magnifique plumage vert et orange.
  • Pelican Cays Land and Sea Park Création : 1972 - Taille : 850 ha. Les inestimables trésors du site sont ses récifs corailliens.
  • Tilloo Cay Reserve Création : 1990 - Taille : 4,5 ha. Un refuge idéal où viennent nidifier les oiseaux marins.
  • Walkers Cay National Park : Création : 2002 - Taille : 1 550 ha. A voir pour ses récifs corailiens magnifiques enfin protégés.
  • Black Sound Cay Reserve : Création : 1988 - Taille : 1 ha. Petit par sa taille mais important pour la concentration de gibiers d'eau qui viennent y hiverner.

Andros

  • Blue Holes National Park Création : 2002 - Taille : 13 450 ha. Les plongeurs ne doivent pas manquer la plus grande concentration de trous bleus du monde.
  • Northern &
  • Southern Marine Parks Création : 2002 - Taille : 26 240 ha. La troisième barrière de corail au monde par sa longueur.
  • Crab Replenishment National Park Création : 2002 - Taille : 1 200 ha. Le royaume des crabes de terre.
  • West Side National Park Création : 2002 - Taille : 74 880 ha. Remarquable pour ses conques, homards, bonefish et flamands roses.

New Providence

  • Harrold and Wilson Ponds National Park Création : 2002 - Taille : 100 ha. Impressionnant : plus de cent espèces d'oiseaux (hérons, aigrettes, ibis ...).
  • The Retreat Création : 1985 - Taille : 4,5 ha. Un jardin luxuriant : feuillus, palmiers et d'autres essences exotiques rares.
  • Bonefish Pond National Park Création : 2002 - Taille : 520 ha. Superbe écosystème de mangrove.
  • Primeval Forest National Park Création : 2002 - Taille : 1 ha. Loin des plages, cette forêt primaire est truffée de grottes calcaires où reposent peut-être des vestiges des communautés indiennes lucayas.

Exuma

Conception

  • Conception Island National Park Création : 1964 - Taille : 850 ha. Un sanctuaire pour les oiseaux marins et les tortues de mer. Un superbe récif corailien.

Crooked Island

  • Great Hope House &
  • Marine Farm Création : 2002 - Taille : 1,5 ha. A voir absolument pour le patrimoine bâti par les Loyalistes au XVIIIe siècle.

Little Inagua

  • Little Inagua National Park Création : 2002 - Taille : 12 690 ha. La plus grande île inhabitée des Caraïbes. Du coup, ses eaux, qui vont jusque 13 mètres de profondeur sont une zone vitale de reconstitution des ressources marines.

Great Inagua

  • Union Creek Reserve Création : 1965 - Taille : 2 000 ha. Les tortues vertes de mer y font l'objet de toutes les attentions scientifiques.
  • Inagua National Park Création : 1965 - Taille : 74 360 ha. Le parc des records : plus grand lac du pays et plus grande concentration de flamants de Cuba.

Économie

Article détaillé : Économie des Bahamas.

Les Bahamas forment une nation stable et développée avec une économie fortement dépendante du tourisme ainsi que des banques offshore. Le tourisme compte à lui seul pour 60% du PIB et emploie directement ou indirectement la moitié des personnes en âge de travailler de l'archipel. Les Bahamas reçoivent surtout des visiteurs venus des États-Unis. La plus proche des 700 îles qui composent l'archipel n'est située qu'à 75 km à l'est de Miami. Une augmentation permanente de la capacité d'accueil et un décollage des constructions de nouveaux hôtels, de centres de vacances et de résidences ont permis une bonne augmentation du PIB ces dernières années. Les Bahamas font partie des pavillons de complaisance.

L'industrie (peu développée) et l'agriculture réunies contribuent à un dixième du PIB et ne progressent que faiblement, malgré les incitations gouvernementales dans ces secteurs pour pallier la dépendance au tourisme provenant des États-Unis:

  • transbordement, raffinage du pétrole,
  • production pharmaceutique, de sel et de rhum,
  • pêche.

En 1998, le PNB atteignait 13,3 milliards de $, soit 11 380 $ par habitant.

Démographie

Article détaillé : Démographie des Bahamas.

La population bahaméenne est à 85% d'origine africaine et à 12% d'origine européenne. La langue officielle est l'anglais.

Religions

Le christianisme est la religion principale des îles, répartie entre les baptistes formant la plus grande communauté (35 %), suivi par l'Église anglicane et l'Église catholique romaine.

Tourisme

Le tourisme et ses activités induites représentent, selon les chiffres officiels bahaméens, 60 % des sept milliards de dollars du PIB des Bahamas.

Tout près de la Floride, les Bahamas restent, bien sûr, la destination exotique préférée des Américains, qui représentent, selon le Ministère du tourisme de l'archipel, plus de 80 % des 4,6 millions de visiteurs annuels.

Le gouvernement, dirigé depuis les élections de mai 2007 par le Premier ministre conservateur Hubert Ingraham, multiplie les efforts pour attirer des touristes venus d'Europe, de Russie ou d'Asie. Les avantages sont qu'ils séjournent plus longtemps que les croisiéristes américains, avec davantage de retombées pour l'économie locale. Ainsi, l'ouverture de la nouvelle ligne aérienne directe Paris-Nassau d'XL Airways France, en décembre 2008, vise à atténuer l'impact du reflux américain.

Îles à louer ou à vendre

Certaines de ces îles sont privées, parfois à louer ou à vendre2. Ainsi Hog Cay, une perle des Exuma, est affichée à 35 millions de dollars. La minuscule Bonefish Cay, près d'Andros, à 14,5 millions de dollars3. Il s'agit plus exactement de baux emphytéotiques de 99 ans.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : mercredi 03 Octobre 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site