Pays d'Europe

wikipedia-1.jpgdaddy-002-1.jpg52 États ou territoires

recueillis par Robert ANDRIANTSOA (robertandriantsoa@yahoo.fr)

europe2-copie.jpg

Géographie de l’Europe

Les limites terrestres de l'Europe ont toujours été imprécises dans leur partie est car il n'existe pas de limite clairement définie, de relief, ou de mer venant clairement scinder l'Eurasie. De plus, il ne faut pas confondre les notions d'Europe géographique et territoriale, d'une part, et celle de zone d'influence de la culture occidentale, d'autre part, ces notions étant surtout politiques (certains pensent d'ailleurs à ce propos qu'à l'instar du Commonwealth britannique, l'Union européenne pourrait être définie selon l'étendue de la culture euro-occidentale à travers le monde).

Dans la vision purement géographique, l'Europe est usuellement séparée de l'Asie à l'est par le massif de l'Oural et le fleuve Oural. Au sud-est, la mer Caspienne, le massif du Caucase, la mer Noire et le détroit du Bosphore la séparent du Proche-Orient. Au sud et au sud-ouest, la Méditerranée et le détroit de Gibraltar séparent l'Europe de l'Afrique. Le continent est bordé à l'ouest par l'océan Atlantique et au nord par l'Arctique. Sont considérées européennes l'Islande (située géologiquement sur la séparation Europe-Amérique), et les principales îles de la Méditerranée ; le cas de Chypre est toutefois particulièrement sujet à débat, à la fois sur les plans géographique, culturel, politique et historique.

Les cas de la Russie et de la Turquie sont emblématiques du hiatus politico-géographique. Ces deux nations ayant la plus grande partie de leur territoire en Asie (Russie), et au Moyen-Orient (Turquie), le plan politique ne recoupe pas le « plan » géographique premier. Ainsi, si la Russie est occidentale par sa culture, son histoire et une part de son territoire, son centre de gravité fait d'elle un quasi-continent, s'étendant du Pacifique jusque dans l'Europe. Le cas est plus complexe pour la Turquie, celle-ci possédant la majeure partie de son territoire au Moyen-Orient, et possédant par l'histoire une culture mixte entre la culture occidentale et moyen-orientale.

Une citation célèbre de Paul Valéry résume bien l'ambiguïté de la délimitation stricte des frontières est et sud-est de l'Europe, puisqu'il décrit l'Europe comme le « petit cap du continent asiatique »3. Par ailleurs, il a proposé sa propre définition de l'Europe : ce serait l'ensemble des régions ayant subi la triple influence :

  • de l'hellénisme (philosophie, raison, république et démocratie, art et technique, science, humanisme) ;
  • de la romanité (latin, importance du droit, rapport essentiel aux textes et à l'écriture, gestion administrative des territoires, impérialisme expansif) ;
  • du christianisme (monothéisme, valeurs morales de pardon et d'amour de son prochain, missionarisme moral expansif) ;

le tout formant depuis la Renaissance le fonds culturel commun de la philosophie humaniste européenne.

Quelques îles de l'Atlantique (Madère, Canaries, Açores), que la géographie ne rattache pas à ce continent, sont considérées comme européennes par l'origine de leur peuplement et de leur culture. C'est aussi le cas du Groenland, qui appartient au Danemark. Certaines anciennes puissances coloniales d'Europe occidentale ont conservé quelques territoires en dehors du continent dont les habitants sont européens, et intégrés à différents niveaux au sein de l'Union européenne, comme par exemple les départements et territoires d'outre-mer pour la France.

L'Europe a une superficie d'un peu plus de 10 millions de kilomètres carrés, précisément 10 392 855 km2. Cela représente un tiers de l'Afrique ou un quart de l'Asie ou de l'Amérique.

On peut distinguer cinq grandes régions géographiques :

Le codage statistique de l'ONU établit une séparation de l'Europe en quatre régions, dont l'Europe de l'Ouest qui consiste en neuf pays :

Depuis la fin de la Guerre froide, il y a des définitions diverses de l'Europe de l’Ouest.

Selon l'UNESCO, l'Europe de l'Ouest est composée de 23 pays :

Une autre définition est celle de CIA World Factbook, selon lequel l'Europe de l'Ouest est composée de dix pays. En comparaison avec la définition de l'ONU, la CIA classe la Péninsule Ibérique et les Îles Britanniques dans sa définition mais exclut l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse, le Liechtenstein et l'Italie.

Les pays généralement considérés comme faisant partie de l'Europe centrale sont 1 :

Dans ses travaux et publications l'Organisation des Nations unies inclut 16 pays dans sa définition1.

Strictement parlant, les pays de l'Europe de l'Est seraient :

On peut toutefois y inclure, plus largement :

Et de manière beaucoup plus large :

La définition de l'Europe du Nord est variable selon les perceptions ; elle englobe selon la vision la plus restrictive :

  •  

Vision élargie[modifier]

À la vision restreinte sont souvent ajoutés principalement :

mais aussi souvent :

De manière générale, toute classification reste subjective suivant les critères que l'on prend en compte (climatiques, linguistiques, historiques...).

Vision de l'ONU

Selon la définition de l'Organisation des Nations unies, l'Europe du Nord regroupe :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site