Europe de l'Ouest

wikipedia-1.jpgdaddy-002-1.jpgConstitué par 23 pays

recueillis par Robert ANDRIANTSOA (robertandriantsoa@yahoo.fr)

Définitions de l’Europe de l'Ouest

Depuis la fin de la Guerre froide, il y a des définitions diverses de l'Europe de l’Ouest.

Selon l'ONU

Selon l'UNESCO, l'Europe de l'Ouest est composée de 23 pays :

Selon la CIA

Une autre définition est celle de CIA World Factbook4, selon lequel l'Europe de l'Ouest est composée de dix pays. En comparaison avec la définition de l'ONU, la CIA classe la Péninsule Ibérique et les Îles Britanniques dans sa définition mais exclut l'Allemagne, l'Autriche, la Suisse et le Liechtenstein.

Opposition géopolitique de la guerre froide

Pendant la guerre froide, l'Europe de l'Ouest a désigné les pays du continent qui se trouvaient du côté occidental du Rideau de fer. En opposition à l'Europe de l'Est, l'Europe de l'Ouest rassemblait les pays non communistes, souvent alliés des États-Unis. Parmi ces pays figurent ceux qui créèrent les Communautés européennes.

L'appellation Europe de l'Ouest n'intégrait pas la Turquie alors que celle-ci faisait parti de l'OTAN

Vision avec l'Europe centrale

La définition de l'Europe de l'Ouest retenue par le CIA World Factbook est la suivante : Grande-Bretagne, Benelux, Suisse, France. Cette vision correspond à la vision géopolitique historique du début du XXe siècle, avant la Seconde Guerre mondiale et réapparaît après la guerre froide; ces pays d’Europe de l'Ouest étaient alors les seuls pays démocratiques.

L’Europe étant aujourd'hui dans son immense majorité démocratique, la guerre froide étant terminée, l'Allemagne réunifiée, le rideau de fer tombé depuis près de 20 ans, l'élargissement de l'Union européenne réalisé, la conception par bloc Est/Ouest perd de son sens, même si des "régions" d'Europe se distinguent encore, par leur niveau de développement ou par leur Histoire respective. L'Allemagne se repositionne en Europe et absorbe les économies nouvelle de ses nouveaux pays frontaliers aux coûts de main d'œuvre plus bas. Le pays accroît ainsi sa compétitivité sur le plan international. Les deux Allemagne réunifiées, l'axe Autriche-Hongrie auxquels s'ajoutent les pays frontaliers liés culturellement : République tchèque, Slovaquie, Pologne, Slovénie forment ainsi la nouvelle Europe Centrale8. La ville de Prague est ainsi devenue en février 2008, la dixième région urbaine la plus riche d'Europe en terme PIB/habitant PPA (source Eurostat)9, en En 2006, selon Eurostat, le chômage était de 2,8 % dans cette même région10. Cette vision est réutilisée dans le cadre d’un renforcement du concept à l'Europe centrale, pour lequel l’Allemagne a un rôle pivot au centre de l'Europe réunifiée. }

Proximité culturelle

Dans l'histoire du continent européen, les pays d'Europe de l'Ouest ont connu dans certaines domaines des évolutions différentes de celles des pays plus à l'Est du continent, pour des raisons géographiques ou culturelles. Fondamentalement, on distingue deux ensembles constitutifs de l'Europe de l'Ouest, à l'histoire et la culture très différentes :

L'Europe de l'Ouest

Au sens strict : ces pays ont en commun une géographie commune (la grande plaine d'Europe du Nord, buttant plus ou moins brusquement sur les Alpes et sur l'Atlantique, un climat océanique...). On peut noter que la France, l'Allemagne et l'Angleterre seront issus du même "moule" (division de l'Empire carolingien, royaume anglo-normand puis angevin...). Ces trois pays, qui seront les seules vraies puissances médiévales, vont participer aux croisades, et se voir confronter au problème de la Réforme. La colonisation en Amérique sera le reflet de deux mondes distincts (l'Amérique du Nord et l'Amérique latine). L'ensemble de l'Europe du Nord-Ouest connaîtra les idéologies modernes qui ont marqué les sociétés contemporaines(les Lumières, le libéralisme, le communisme). La Révolution Industrielle et scientifique fournira des innovations techniques et scientifiques majeures, avec notamment des découvreurs de renom (Watt, Papin, Darwin, Koch, Pasteur, Curie...). Aujourd'hui, ces pays connaissent des modèles de société comparables, fortement déchristianisées, aux familles éclatées, avec un héritage industriel à la reconversion difficile.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×